Consultations en présentiel ou à distance

MARTINE-WERNER-COACH-EFT-LOGO

Stress ou anxiété ?

Partager cet article

Le stress, tout le monde connaît… Comment différencier le stress de l’anxiété? Quels sont les signaux d’alerte dans les 2 cas ? Quand consulter ?

Le stress, ami ou ennemi ?

Le stress est d’abord une réaction naturelle physiologique de notre organisme qui permet de nous adapter face à une tâche à accomplir, un danger à affronter.

Autant dire qu’une vie sans stress n’est pas possible et n’est pas souhaitable car nous avons à nous adapter en permanence à notre environnement et à faire face à des imprévus.

Cependant, quand nous avons l’impression d’un déséquilibre trop fort entre les contraintes que nous subissons et les ressources dont nous disposons, l’élastique se tend et se traduit par le sentiment d’être sous tension, l’impression de ne pas y arriver…

Face au stress, nous ne sommes pas égaux, certains sont mieux « équipés ». Notre seuil de tolérance est personnel. Nous sommes seuls à pouvoir dire que c’est trop pour nous.

On peut surmonter un stress ponctuel sauf s’il est très intense (accident, violences…) mais un stress chronique a des effets néfastes sur notre santé.

Quels symptômes doivent nous alerter ?

  • douleurs musculaires dans le dos, dans le cou, les épaules, TMS (troubles musculo-squelettiques)difficultés à respirer, troubles du rythme cardiaque, digestifs, problèmes dermatologiques …
  • difficultés de concentration
  • troubles du sommeil : on s’endort tard, on se réveille la nuit
  • irritabilité, fatigue
  • comportements addictifs : alimentaire, alcool, drogues

La présence de plusieurs de ces symptômes nous indique que l’organisme est en train d’épuiser ses ressources. Il est temps de consulter votre médecin. Si vous prêtez attention à ces symptômes suffisamment tôt, l’impact sur la santé sera réduit. Un stress chronique est plus grave et peut conduire à une dépression s’il n’est pas traité.

L’anxiété, la peur du futur

Il est normal et même nécessaire d’éprouver une certaine anxiété. L’anxiété nous fait réagir au danger en nous poussant à nous mettre à l’abri ou à faire face au danger (réaction de fuite ou de lutte).

Mais certains éprouvent de l’anxiété face à un danger non réel ou leur anxiété est plus fréquente et plus intense.

L’anxiété est une peur diffuse face une situation liée un environnement particulier. Certains sont anxieux à l’idée de prendre la parole en public, de passer un oral. Ils craignent d’être jugés et anticipent le pire, « se trouver muet face à un jury ».

« La personne anxieuse vit avec un sentiment d’insécurité permanent, sans pouvoir l’expliquer. » Virginie Megglé, psychanalyste.

Une forme particulière : l’anxiété relationnelle

La crainte des autres peut prendre des formes différentes et se traduire par un isolement recherché -la personne veut se débrouiller seule et garder le contrôle – ou au contraire un isolement subi. La personne n’ose pas prendre le risque d’une relation, de crainte d’être rejetée. Dans les 2 cas, les relations interpersonnelles sont insatisfaisantes.

Comment se rapprocher des autres sans prendre le risque d’être rejeté ou au contraire celui d’être envahi ? C’est la question qui conduit fréquemment une personne à consulter en thérapie.

Quels sont les symptômes de l’anxiété ?

  • Pensées envahissantes « Je suis en train de perdre les pédales », « Je vais bafouiller et me ridiculiser ») et croyances qui entretiennent ces pensées « « seuls les faibles éprouvent de l’anxiété »
  • Symptômes physiques proches de ceux d’un stress aigü : palpitations cardiaques et souffle court provoqués par le fait de se trouver dans un centre commercial, difficulté à respirer, insomnie…
  • Symptômes comportementaux : tendance à éviter les situations génératrices de peur (p. ex., conduite automobile), adoption de comportements axés sur la sécurité, refus de prise de risques…

Quand consulter ?

  • Les symptômes physiques deviennent plus fréquents et plus intenses
  • L’inconfort dans le quotidien augmente ; la personne a la sensation qu’elle perd le contrôle, il devient plus difficile de travailler, de nouer des relations…

L’accompagnement consiste à développer la confiance et l’estime de soi de manière à augmenter le sentiment de sécurité intérieure. Des exercices très concrets sont proposés au quotidien.

La psychologie énergétique dont l’EFT (emotional freedom technique) est la technique la plus connue, a une action efficace et durable sur le stress et l’anxiété. Elle agit au niveau mental, corporel et énergétique et permet de retrouver un équilibre physique et émotionnel tout en permettant aux personnes d’être autonomes rapidement.

Plus d'articles

MARTINE-WERNER-COACH-EFT-COMPLEMENTARITE

La transition professionnelle en 5 questions

Pascale Schaefer, coach en transition professionnelle, nous parle de son expérience  pour réussir un changement professionnel. Elle a piloté de nombreux dispositifs de restructuration et

MARTINE-WERNER-COACH-EFT-CONFIANCE-EN-SOI

Confiance en soi ?

La confiance en soi, de quoi parlons-nous ? Quelles sont les conséquences du manque de confiance en soi ? Faisons tomber quelques croyances. Quelques clefs pour booster la confiance en soi. Les apports de la psychologie énergique dans la confiance en soi.

Pour prendre rendez-vous

Contactez-moi au : 06 71 21 02 06

Ajoutez votre titre ici

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.